La Route de France

Publié le par jennifer

 

Après un bon Tour de Charente ou pour une fois je m'étais fais plaisir sur une course et ça faisais fort longtemps.

Direction la Route de France pour 6 jours de course! Un mini Tour de France Féminin ...
Départ de Chaix en Vendée le Dimanche, arrivée à Chatelguyon en Auvergne. Au programme Prologue ,CLM, et course en ligne! Sois 526.500km à parcourir dans la semaine.
Comme à chaque fois un beau gratin était présent:

Pour  le TEAM COLUMBIA:  KELLER Luise, TEUTENBERG Ina 

                                                                       FENIXS              : BUBNENKOVA Svetlana

                                                  SAFI -PASTA ZARA TITANEDI:BRONZINI Giorgia, ZILIUTE Diana......




Prologue Fontaine-Chaix (4km100):

Début de la Route de France comme toujours pas un prologue. Celui qui nous attendait parcourait 4km100. Un prologue pas forcement facile à aborder. Le départ se trouvant dans le centre de Fontaine sur la place principale, pour se diriger vers Chaix et sortir de Fontaine quelques relances qui se passaient bien! A la sortie de la ville un long faux plat d'environ 1km500 nous attendait. En haut de celui-ci un virage à angle droit pas si simple que cela à passer. Il reste a peut près 1km500, après avoir virer ont haut ont arrivent sur une petite route de campagne  avec aucun rendement, une route sinueuseavec beaucoup de gravillons. En bas de la descente le dernier virage du prologue, une virage a angle droit une nouvelle fois pour après filer vers la dernière ligne droite du circuit !
Bon le prologue c'est vraiment pas un exercice pour moi, je trouve ça vraiment trop court j'arrive pas à me mettre dedans dès le départ. Vu que c'est très court c'est un peu handicapant !!!!!
Résultat je finie 47 ème sur 80 filles au départ! Pas de quoi être satisfaite... Sachant quela météo a dirigé un peu le classement. Car a un moment de la course le vent c'est levé et pour les dernières filles a passer le prologuea été plus compliquer a aborder ayant le vent défavorable! Mais le changementclimatique fait aussi partie du jeux.


Première étape Fontenay les Comte-Cholet (106km600):


Première étape de cette Route de France 2009. Après le prologue de la veille remporté par Diana Ziliute.
C'est une étape au profil assez vallonnée qui se dressais devant nous!!!  Une étape pas simple du tout. Usante et assez nerveuse à certains moments de la course! Une seul américaine arrivera à filer entre les doigts du peloton mais en vin car elle sera revu su la fin de course. Arrivée dans Cholet pour deux tours de circuits. Le circuit quel'ont connais bien puisquec'était la parcours de la première manche de la Coupe de France. C'est un sprint massif qui désigna bien évidement Ina Teutenberg vainqueur de cette 1 étape. Sur cette étape les favorites non pas montrées lebout de leur nez attendant sûrement la grande étapes de plus de 150 km ou l'ultime étape qui est la plus dure de cette Route de France 2009. Je termine dans le paquet cette première étapes. Mais je suis bien rendu compte quemon placement sur les grandes courses comme celle-là n'est vraiment pas bon. J'ai subis une grande partit de la course et pris des bordures inutiles ...

 

 

 




 

 

Deuxièmes étapes: CLM Cholet-Cholet (15km):

Pour cette deuxièmes étapes première chance de voir le classement se décanter un peu. Avec pour ce troisième jours de course la pluie. Se qui a rendu le CLM un peu périeux! Et contrairementau prologue, les filles partant dans les dernières positions étaient avantager. Elles n'ont pas eu les rafales de pluies! mais bon la route était tout aussi glissante et dangereuse! Bilan après le chrono simple et bref "CATASTROPHIQUE" y'a pas d'autres mots pour le qualifier. Pas dans le coup, pas à l'aise dans mes trajectoire et puis ma sciatique qui est revenu une cata. Jamais fais un chrono aussi mauvais!!!!!!


Troisièmes étapes : Saran-Vierzon (114km300):


Saran ville départ de cette troisièmes étapes un peu particulière. Et oui pour la première fois dans une course un premier départ est donner pour sortir de Saran mais le course est arrêtée tout le monde descent de vélo pour monter dans les bus ou voiture de l'organisation. La cause une route à voie rapide que l'ont ne pouvaient pas emprunter. 6km plus loin tout le monde descend deuxièmes départ enfin le bon. Une étape moins dure que la première mais au bout de 4 jours les organismes commençant à être fatigués. Encore une centaines de km prévu ce mercredi. La course part assez vite la première heure est lancée sur les chapeaux de roues. Mais rien ne bouge le peloton est très bien muselé. A 30km de l'arrivée un groupe assez dangereux sort et malheureusement personne de chez nous dedans. Obliger de s'organiser avec plusieurs autres équipes pour rentrer. Heureusement au bout de 15km ont peut apercevoir l'échapper. L'a-jonction presque faite je sors avec une fille de Colombia on rentrent sur l'échappée, elle ressors mais moi je ne peux pas y aller trop dans le rouge. Le paquet étant très proche je me fais vite revoir ainsi que la fille de Colombia. C'est une nouvelle fois un sprint massif qui se précise. Les 5 derniers km sont très rapide Colombia prépare le sprint de Teutenberg. Et sans grande surprise Ina Teutenberg s'impose une nouvelle fois. Une arrivée vraiment difficile sur un long faut plat montant !!!!!!!!




 

Quatrièmes étapes : Vierzon-St Pourcain sur Sioule (153km700):


Sa y est la grosse étape du cette édition 2009 est arrivée. Une étape longue de 153 km. Cette étape à fait peur à beaucoup de monde moi la première. Ma plus longue sortie d'entraînement ou même de course na jamais dépassée 130km. Et bien je m'en souviendrais longtemps de cette étape. La pire journée de ma vie, un vrai calvaire. Une échappée sors de bonne heure toute les plus grosses équipes sont représentées avant l'avant sauf nous et une ou deux autres équipes. Mélodie sors en contre mais ne rentrera jamais devant. Du coup derrière rideau pour le peloton. Mal grès que le peloton donne carte blanche à l'échappée et qu'il ne roule plus moi je galère. 100km interminable pour moi à cause de ma sciatique. Et sous une grosse chaleur. Heureusement que l'équipe ma aidée pendant la course car je n'aurais jamais pu rallier la ligne d'arrivée. Merci à elle. En gros une grosse galère!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Cinquièmes et dernière étapes: St Pourcain sur Sioule-Chatelguyon (132km700):


Dernier dossards épinglées, dernier brif, dernier départ. Une étape pour finir cette Route de France annoncée comme chantier. Et bien nulle doute que se fut le cas. Un chantier monumental qui n'aura pas durer longtemps pour moi une vingtaine de km. J'ai bâchée au bout de 40 bornes un parcours trop dur pour moi. Et la fatigue qui était trop présente. Je n'aurais donc pas finie cette Route de France ...




 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article